bookParler, lire, comprendre et écrire le français permet de mieux s’insérer dans la société et d’y jouer un rôle actif. Animés par des bénévoles, les ateliers favorisent la convivialité, comme support essentiel de notre pédagogie.

Depuis près de 20 ans, autremonde anime des ateliers de français dans des foyers de l’est parisien et dans ses propres locaux. L’action favorise une meilleure connaissance des codes linguistiques, culturels et sociaux, des règles et modes de fonctionnement de la société française. Elle répond à un besoin d’autonomie, d’épanouissement et de construction de leur propre parcours de vie par les migrants.

Des ateliers de français pour…

« Etre autonome dans la vie quotidienne », « mieux comprendre et entrer en communication avec mon environnement » et « trouver un emploi ». Ce sont les trois principales attentes de nos publics.

Ces ateliers sont conçus pour répondre à leurs besoins et contraintes :

Niveau adéquat : un test préalable permet à chaque apprenant de rejoindre un groupe correspondant à son niveau linguistique ou de le réorienter vers une structure plus adaptée.

Pédagogie adaptée : le français est contextualisé, avec des mises en situation liées à la vie quotidienne. Les groupes sont limités à 15 personnes afin de permettre une participation de chacun ;

Proximité géographique : la démultiplication des lieux et la tenue d’ateliers au sein même de lieux de vie permet une meilleure fréquentation.

Accès facilité : il est possible de s’inscrire toute l’année, en fonction des places disponibles. Les cours ont lieu tous les jours, le plus souvent en soirée, mais aussi en matinée.

Le prix d’inscription annuel est fixé à 10 euros.

Chaque semaine, 33 ateliers d’1h30. Tous les jours, dans les locaux d’autremonde ou dans 4 foyers et lieux associatifs du 11ème, 19ème et 20ème arrondissements.

Des ateliers « lecture-écriture » ont été lancés en 2015, suite à des demandes réitérés d’apprenants. Certains ont en effet une bonne maîtrise de l’oral et des codes sociaux culturels. En France depuis plusieurs années, ils sont insérés dans la société mais analphabètes. Leur analphabétisme est un handicap au quotidien, qui empêche par exemple leur évolution professionnelle.


Découvrez les autres activités sociolinguistique : les ateliers de français à visée professionnelle et, les ateliers migrapass.