Avec les maraudes pédestres, autremonde va à la rencontre des plus exclus, pour initier un lien, proposer l’établissement d’une relation basée sur la confiance et la reconnaissance mutuelle, et encourager ainsi un processus de sortie de rue.

Par équipes de 3 maximum, les bénévoles sillonnent les rues de Paris en soirée. Ils établissent un premier contact ou retrouvent des personnes vues régulièrement, s’enquièrent de leur situation et de leurs besoins, les informent sur les accueils de l’association, les orientent vers des structures adaptées, leur distribuent des boissons chaudes, et le cas échéant, des kits d’hygiène et des duvets.

Lundi et jeudi – 3ème, 10ème, 11ème, 18ème et 19ème arrondissements, de 21h à 23h.

Point de départ et de retour : autremonde

Une bonne mission de terrain est préparée puis débriefée.

Avant, les bénévoles se retrouvent à l’association, partagent en soirée le traditionnel plat de pâtes et préparent le matériel nécessaire. Le bénévole référent accueille les nouveaux, établit les modalités d’organisation et informe d’éventuels points de vigilance.

Après, les bénévoles font le ménage dans l’espace d’accueil (Kfet) ou retournent à l’association (maraude, Kmion). Le bénévole référent supervise un debriefing. Une fiche de liaison est remplie et transmise au salarié responsable du pôle.


Découvrez les autres missions de lutte contre la précarité: l’accueil de jour et la mission camion.